Journées de l’Histoire de l’IMA | Révoltes et révolutions : le rôle de la religion - Institut du monde arabe

Le

De 11h00 à 20h00

Institut du monde arabe

1 Rue des Fossés Saint-Bernard
75005 Paris
Ce programme est provisoire et susceptible d’être modifié. À 11h : Conférence de Kamel Daoud, journaliste, écrivain Présentation du Déni français de Pierre Vermeren (Albin Michel, 2019) Face-à-face autour de l’ouvrage avec Pierre Vermeren, modéré par Béatrice Giblin, géographe, professeure à l’Institut français de géopolitique (Université Paris 8) et directrice de la revue Hérodote. Atelier pédagogique | « La révolution islamique de 1979 » Organisé par Anne Troadec avec Clément Therme. Réservé aux enseignants et aux étudiants passant les concours de l’Éducation nationale. Table ronde en partenariat avec L’Histoire autour du Coran des historiens (Le Cerf, 2019) Modérée par Julien Loiseau,directeur du Centre de recherches français à Jérusalem et membre junior de l’Institut universitaire de France. Avec Mohammad-Ali Amir Moezzi, professeur des universités (EPHE) ; Guillaume Dye, professeur à l'Université libre de Bruxelles (ULB) ; Muriel Debié, professeure des universités (EPHE) À 12h45 : Lecture de textes de sciences sociales| Dans le regard de l’Autre Avec Pierre Baux, acteur de théâtre et de cinéma et Violaine Schwartz, actrice de théâtre Faire parler les textes de sciences humaines et sociales, les récits de voyages et les témoignages pour découvrir comment l’Autre nous voit ou comment nous voyons l’Autre : dérangeants, critiques ou compréhensifs, amusés ou empathiques, tous les regards sont possibles. Proposée par la bibliothèque de l’IMA, une autre façon de découvrir les richesses de ses collections, portées par la voix de comédiens. À 14h : « Liberté et religions, des héritages historiques aux horizons ouverts par les révolutions arabes », conférence de Sophie Bessis,historienne Sophie Bessis est l’auteure d’une douzaine d’ouvrages dont Femmes du Maghreb : l’enjeu (1992), Les Arabes, les femmes, la liberté (2007) et Les Valeureuses : cinq Tunisiennes dans l’histoire (2017). La charge émancipatrice des révolutions de 2011 a été areligieuse. L’intrusion de la dimension religieuse dans les brèches qu’elles ont ouvertes est-elle un héritage de l'Histoire, un élément de leur déroulement ou un détournement de leur sens premier ? Entre les deux fondamentalismes portés par l’islam politique, celui inhérent à la religion et celui du règne marchand, les révolutions peuvent-elles tracer un chemin d'émancipation capable de réconcilier les trois dimensions de la liberté : libération de la sphère politique et juridique par rapport à l'injonction normative de la religion, libération sociale délivrée de l’injonction libérale, libération de l’individu par rapport à la règle du groupe légitimée par la religion ? Table ronde autour d’Allah au féminin (Albin Michel, 2020) d’Éric Geoffroy, islamologue et arabisant spécialiste du soufisme, université de Strasbourg Avec Anne-Sophie Monsinay et Eva Janadin, femmes imams Carte blanche à Tramor Quemeneur, historien, professeur à l’Université Paris 8, spécialiste de la guerre d’Algérie | « Le hirak en Algérie. Perspectives sociohistoriques et comparatistes » Avec David Goeury, géographe, chercheur associé au centre Jacques Berque (Rabat) et à Tafra (Rabat) ; Aïssa Kadri,professeur émérite des Universités (Paris 8) ; Benjamin Stora, historien, professeur des Universités (Paris 13) L’annonce de la candidature d’Abdelaziz Bouteflika, alors gravement malade, aux élections présidentielles de 2019, pour effectuer un cinquième mandat, a déclenché un mouvement de très grande ampleur en Algérie. Tous les vendredis, puis les mardis également, Algériennes et Algériens ont envahi les rues. Ce mouvement, le hirak, est si profond et puissant qu’il a obligé à plusieurs reprises le pouvoir à reculer : A. Bouteflika a retiré sa candidature, les élections présidentielles ont été repoussées (elles sont maintenant fixées au 12 décembre 2020) ; des proches de l’ancien président ont été écartés du pouvoir et même arrêtés et condamnés. La tentative de l’armée, incarnée par le général Gaïd Salah, de juguler le mouvement, se heurte à la permanence de la contestation.

IMA

0 Commentaire Soyez le premier à réagir

Institut du monde arabe Les prochaines sorties

L’art et la manière de la Aïta | hommage à Bouchaïb El Bidaoui

- De 19h00 à 22h00
Institut du monde arabe , Paris

Journées pédagogiques de l'Histoire de l'IMA

- - De 10h00 à 18h00
Institut du Monde arabe , Paris

Concert | «Le Lanceur de dés» de Mahmoud Darwich | Walid Ben Selim, Nidhal Jaoua, Agathe Di Piro

- De 20h00 à 22h00
Institut du monde arabe , Paris
Plein Tarif : 20€

Danse - Rand Ziad Taha et Hala Salem - Parallel

- De 18h00 à 20h00
Institut du Monde Arabe , Paris

Danse | Rand Ziad Taha et Hala Salem | Parallel

- De 18h00 à 22h00
Institut du monde arabe , Paris

Concert | Dorsaf Hamdani | Princesses du chant arabe

- De 20h00 à 22h00
Institut du monde arabe , Paris
Plein Tarif : 20€

Dorsaf Hamdani à l'Institut du Monde Arabe

- De 20h00 à 21h30
L'Institut du Monde Arabe , Paris
Plus (7 / 25)

Événements similaires

Absence des Fraternités de Paris

- De 18h30 à 19h00
Église Saint-Gervais, Paris , Paris

Annulé | Visite architecture de l’entre-deux-guerres autour de l’école des Beaux-Arts

- De 11h30 à 13h00
ENSA Paris-Malaquais - École nationale supérieure d’architecture , Paris

Bâtir pour le souvenir

- De 14h30 à 16h30
Mémorial des martyrs de la Déportation , Paris

CINÉ-CLUB FRITZ LANG : LE DIABOLIQUE DOCTEUR MABUSE

- De 10h45 à 12h45
Cinéma Louxor , Paris

CINÉ-CONCERT : SHERLOCK JUNIOR avec Axel Nouveau au piano

- De 11h00 à 12h00
Cinéma Louxor , Paris
Plus (7 / 42)