18 ÈME FAITES DE L'IMAGE - QUARTIER DU BUSCA

Et plus particulièrement, les jardins du Musée Georges Labit, le boulevard Monplaisir, la rue du Japon et le long du canal du Midi. La Faites de l'image aura lieu les vendredi 5 et samedi 6 juillet 2019 de 18h à 02h du matin le vendredi et le samedi, exclusivement en plein air. Nous programmons des projets artisitiques liés à l'image animée, vidéo ou fixe, plastique ou numérique, plate ou en volume, créée ou à créer... Pour cette 18ème édition, nous avons choisis comme thème «Passage» Passage en un mot comme en deux Pas sage une flamme, des feux, des coups, des esquives, Passage d'une rive à l'autre, d'un âge à l'autre, d'un monde à l'autre... Passage souterrain, pour une vie nouvelle Passage secret, promesse d'escapades Passage de câbles pour la féerie de l'image Pas sage vite, vite fait, tout est à faire, rien n'est plus rapide que l'image d'un monde en mouvement, sauf ce mouvement lui-même, Pas sage, car rien n'est moins sage qu'une image En journée : expositions / ateliers tout public / apéro-concert En soirée : installations / ciné-spectacles / performances audiovisuelles / concerts, Et des projections en vidéos sur plusieurs écrans de toute taille en plein air. UNE MANIFESTATION TOUT PUBLIC – PARTICIPATION LIBRE En partenariat avec le Musée G. Labit – La Ville de Toulouse – Le Conseil Départemental de la Haute-Garonne - La Région Occitanie Avec 24 projets sur 2 jours, L’association Les Vidéophages propose un panorama très large et diversifié autour de l’image. Grâce à un programme détaillé, le spectateur peut choisir son parcours parmi les propositions artistiques originales. Il peut aussi se laisser surprendre et découvrir, au détour d’un chemin, derrière un bâtiment, dans un parc, une installation, une performance, une exposition... Chaque recoin du quartier est investi, sollicitant ainsi de nouveaux regards sur ce paysage du quotidien transformé.   Les petites fabriques La fabrication d’images avec le public, grands et petits, est un des objectifs du festival. Les ateliers ont souvent lieu en journée, apportent une ambiance conviviale et donnent une place au public en tant que créateur durant le festival. Sérigraphie avec 54 fils au cm Flip book & empreintes végétales avec la cie du bout des doigts Atelier table mashup avec l’association Playtime Atelier de collage collectif par Helena Rocio Janeiro, Coraçao o Ditador   Les expositions De photographies avec « Toit et moi » présenté par Philippe Gracia ; De dessins avec « Les Jours Passants » de Joséfine Mjahed.   Les performances Quand l’image s’associe au spectacle vivant et donne rendez-vous au public pour dévoiler des spectacles et des performances. « La marche universelle » par La Ménagerie ; « A corps défendu » par Compagnie Draoui Production.   Les installations Qu’elles soient visuelles, sonores, et/ou sensorielles, les œuvres artistiques transforment le paysage quotidien, le détournent et le mettent en lumière pour donner à l’habituel un caractère exceptionnel.   Arts à bord et son « CinéMât » sur son bateau amarré le long du boulevard Monplaisir « Les chiffonnées » par Drôle de Bobines Du mapping interactif avec Le Proyectarium, Loscape etLa Souris En Chantier La « White Box » de Thomas Santini « Nos sillages » par Sarah Safar « P.O.P.#7 EN_CORPS HUMAIN » par l’association Cap Nomade « Gateway » proposé par Faïdos Sonre « Music & Piss » par Mouve your finger   Les apéros-concerts (20h- 21h30) « Destination Lonely » le vendredi soir avec des titres à la croisée du Punk, du Rock ‘n’ Roll et du Blues. « ChicXulub », le samedi soir, un quintet, qui joue une musique influencée par les rythmes et mélodies du golfe du Mexique et de Nola.   Les ciné-concerts (22h - 23h) Le vendredi soir : « Traversée » par VOLGANEaux sonorités tranchées des deux musiciens, plongés dans les ombres et lumières nimbées de calligraphies projetées par le troisième membre de l’équipage. Le samedi soir : FLA-KuTUR / KALEIDOS FILMS avec«Me fat» associe la musique d’Hinterheim (Sylvain Bardy), à un projet de film documentaire de Marie Cavaillès, qui suit un petit groupe de mineurs, dans le complexe minier de Trepça encore partiellement en activité, au Nord du Kosovo. Les projections Trois écrans pour présenter une sélection inédites de courts-métrages déclinés sur la thématique du festival, Le best of de l’année et des courts-métrages expérimentaux sur le 3ème écran.

0 Commentaire | Soyez le premier à réagir


Aucun événement prévu à Quartier Du Busca pour le moment ! Vous souhaitez créer un événement à Quartier Du Busca ?

0 participant / 0 interessé