DOUBLE JE - LES JARDINS DU MUSEUM

L’exposition présente une série de diptyques comme autant de chroniques intimes, qui mettent en lumière la quête universelle de soi, entre respect des coutumes, trauma de la colonisation et fascination pour l’Occident. Ce travail, qui interroge l’identité des Amérindiens Wayana, Wayampi et Teko de Guyane, s’attache à ne pas opposer le monde amérindien et le monde occidental. Il ne s’agit en aucun cas de dire que le monde d’hier était mieux que celui d’aujourd’hui, d’exalter le monde amérindien voire de décrier le monde occidental ou inversement, mais plutôt de faire naître une réflexion sur des changements et bouleversements que l’humanité a toujours vécus. Les cultures, les langues, les identités et les sociétés, si petites soient-elles, ont toujours « évolué » et se sont toujours construites dans des interactions avec « l’autre ». Entre injonctions stéréotypées et globalisation accélérée, n’y a-t-il pas un autre chemin ?

0 Commentaire | Soyez le premier à réagir


Du au - De 10h à 18h.
0 participant / 0 interessé