(PÉTITION) AMBROISE CROIZAT MÉRITE D’ENTRER AU PANTHÉON - en ligne

Le

De 23h00 à 23h30

en ligne

Cette pétition est à consulter et signer sur le site de l'Humanité :
[https://www.humanite.fr/ambroise-croizat-au-pantheon](https://www.humanite.fr/ambroise-croizat-au-pantheon)

AMBROISE CROIZAT MÉRITE D’ENTRER AU PANTHÉON

Il y a cent vingt ans ans, le 28 janvier 1901, naissait Ambroise Croizat. La France lui doit l’une de ses plus belles créations collectives : la Sécurité sociale. Il en fut la cheville ouvrière et le principal bâtisseur, en tant que ministre du Travail au sortir de la Seconde Guerre mondiale, dans le respect du programme du Conseil national de la Résistance. ­Depuis lors, des générations de citoyens ont eu la chance de bénéficier d’une ­couverture sociale ­exceptionnelle. Il faut bien mesurer l’œuvre ­civilisatrice d’Ambroise Croizat pour ce qu’elle est : une étape fondamentale, révo­lu­tionnaire, dans la ­recherche d’une vie meilleure qui a toujours animé l’humanité.

L’objectif d’Ambroise Croizat était de briser l’angoisse du lendemain, de la maladie ou de l’accident de travail. Sa volonté, sa vision étaient de ne plus faire de la retraite l’antichambre de la mort, mais bien une nouvelle étape de la vie. Notre pays doit à ce militant communiste la générali­sation des retraites, les comités d’entreprise, la médecine du travail, la reconnaissance des maladies professionnelles, la prime prénatale… En tant que député du Front populaire, dès 1936, il avait déjà pris une part considérable dans l’instauration des congés payés, des conventions ­collectives et de la ­semaine de quarante heures.

Tous les Français, aujourd’hui, bénéficient d’une carte vitale, sésame qui leur permet si souvent d’être soignés selon leurs besoins, sans distinction de leurs moyens, grâce à la socialisation des richesses créées. Certes, de nombreux coups ont été assénés à la Sécurité sociale et au Code du travail depuis que Croizat n’est plus. Certes, la Sécurité sociale est avant tout une œuvre collective, comme Croizat, syndicaliste à la CGT, le rappelait. Mais qui peut dire que cet homme d’État n’a pas joué le premier rôle, en tant que ministre, pour apporter à la France l’une de ses plus belles réformes ? Qui peut dire que cette réalisation ne constitue pas un pilier indispensable à notre République sociale ?

La Sécurité sociale fait partie du patrimoine vivant de tous les Français. Un patrimoine qui n’est ni à muséifier ni à vernir, mais à entretenir et développer toujours plus, dans le respect de sa philosophie initiale, en tant que bien commun, comme le montre la crise du Covid-19. Le XIXe siècle aura été marqué dans notre pays par l’accès de tous à l’éducation. Le XXe retiendra à n’en pas douter, avec le recul, la fondation du système de santé public créé par Croizat comme l’une de ses plus grandes conquêtes.

Tous s’en réclament aujourd’hui, même si tous n’en sont pas dignes. Reste qu’Ambroise Croizat est définitivement digne du Panthéon, qui s’honorerait à l’accueillir, avec son épouse Denise, comme le souhaite sa famille.

PREMIERS SIGNATAIRES
Éliane Assassi, présidente du groupe CRCE au Sénat, Yves Audvard, président de l’Association Ambroise-Croizat, Julien Bayou, secrétaire national d’EELV, Pierre Caillaud-Croizat, petit-fils d’Ambroise Croizat, André Chassaigne, président du groupe GDR à l’Assemblée nationale, Michel Étiévent, écrivain et biographe de Croizat, Olivier Faure, premier secrétaire du PS, Bernard Friot, sociologue et économiste, Bernard Lamirand, président du comité d’honneur Ambroise Croizat, Pierre Laurent, sénateur et président du Conseil national du PCF, Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice GRS, ancienne ministre, Patrick Le Hyaric, directeur de l’Humanité, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, Jean-Luc Mélenchon, président du groupe FI à l’Assemblée nationale, Mathilde Panot, vice-présidente du groupe FI à l’Assemblée nationale, Gilles Perret, réalisateur du film la Sociale, Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, Frédéric Sanchez, secrétaire général de la CGT métallurgie, Simon Duteil, codélégué général de Solidaires. Pascal Savoldelli, sénateur PCF. Céline Brulin, sénatrice PCF. Stéphane Peu, député PCF. Sébastien Jumel, député PCF. Alain Bruneel, député PCF. Fabien Gay, sénateur PCF Michelle Gréaume, sénatrice PCF. Gérard Lahellec, sénateur PCF Jérémie Bacchi, sénateur PCF. Cécile Cukierman, sénatrice PCF. Karine Lebon, députée GDR. Laurence Cohen sénatrice PCF. Marie-Claude Varaillas sénatrice PCF. Hubert Wulfranc, député PCF. Jean-Paul Dufrègne, député PCF. Jean-Paul Lecocq, député PCF.

0 Commentaire Soyez le premier à réagir

en ligne Les prochaines sorties

(collectif) Eau citoyenne, bien commun,

- De 00h00 à 00h30
en ligne , Saint-Étienne

(salon VERTS DE TERRE) LE PRINTEMPS DE L'AGRICULTURE PAYSANNE

- - De 20h30 à 19h00
en ligne , Saint-Étienne

Apéro FoodTech#4

- De 11h30 à 12h30
En ligne

(pétition) ICE : De l'argent pour les soignants, pas pour les actionnaires!

- De 00h00 à 00h30
en ligne , Saint-Étienne

Événements similaires

« De l’arbre à l’estampe, les bois gravés de Fernand Chalandre »

- De 11h30 à 12h30
Musée de la Loire - Cosne-Cours-sur-Loire , Cosne-Cours-sur-Loire

(pétition) Covid-19 en Israël et Palestine : non à l’apartheid sanitaire

- De 23h00 à 23h30
en ligne , Saint-Étienne

(sondage mobilité) Evaluez votre ville...

- De 23h00 à 23h30
en ligne , Saint-Étienne

[ANNULE] <strike>Groupe Sans Gain</strike>

- De 10h00 à 18h00
Salle des fêtes Fort-Chabrol | Rosselange , Rosselange
Plus (7 / 248)