Archéologie du goût - Omar Castillo Alfaro - Cité Internationale Des Arts

Du au

De 18h00 à 19h00

Cité Internationale Des Arts

75004 Paris

Entrée libre

Omar Castillo Alfaro remet en jeu l’Archéologie du goût, déjouant les représentations stéréotypées. Derrière la vitrine et les néons de la Petite galerie, la narration telenovela est éclatée rompant la linéarité de la téléologie moderniste. Marimar1, image archétypale de « martyre moderne », femme soumise mais présentée à échelle un. Un panneau contenant de la terre noire où scintillent des fragments de pacotilles leur donne la dignité d’objets archéologiques. Une image noire : surface opaque et réfléchissante qui déjoue l’injonction de transparence. Le miroir inversé dans lequel l’artiste nous propose de pénétrer est celui du temps du rituel. La glass box s’opacifie et devient le site d’une expérience performant les objets et les sujets. Chaque pièce s’autonomise et dialogue avec l’Histoire, ouvrant une distance critique. La terre devient un agent dans ce retournement du vertical à l’horizontal dans lequel les chaînettes sont des vecteurs de libération et rompent les cadres. Les murs faits de terreau universel remplacent les rideaux des draperies baroques et leur théâtralité factice. L’intra-action des matériaux réorganise la hiérarchie haut-bas et met en correspondance l’infra-monde à partir d’un réel où nous entrons de plain-pied. Du sol, poussent les plantes, ici cristallisées par les Stalactites de fleurs figées dans la paraffine, de bas en haut. Les vases où brûle le copal2 lors des célébrations mortuaires sont aussi plantés dans la terre, comme les bougies. La résine solide devient gazeuse : sublimation. Cristallisation, métamorphose et transformation deviennent les trois modes d’une économie traversée par nos corps.

— Marie de Brugerolle

1 Marimar est une telenovela mexicaine, réalisée par Beatriz Sheridan et diffusée sur le réseau Televisa en 1994. Le personnage principal est interprété par Adriana Thalia Sodi Miranda, dite Thalia, actrice et chanteuse très populaire.

2 Copal : résine proche de l’ambre qui est utilisé lors de rituels de purification, notamment pour l’hommage aux morts. Des vases sont alors enfouis dans la terre pour brûler cette substance.

Omar Castillo Alfaro (Mexique) est en résidence par le biais du programme « ENSBA Lyon x Cité internationale des arts » et est lauréat du Prix de Paris 2022

0 Commentaire Soyez le premier à réagir

Cité Internationale Des Arts Les prochaines sorties

YOU LUCKY BASTARDS

- - De 18h00 à 19h00
Cité Internationale Des Arts , Paris
Entrée libre

Abrecaminos — What Happens When You Keep On Asking?

- - De 18h00 à 19h00
Cité Internationale Des Arts , Paris
ENtrée libre

La Mémoire des hauts-fonds

- - De 18h00 à 19h00
Cité Internationale Des Arts , Paris
Entrée libre

Événements similaires

ALBERTO GIURIOLI

- À 20h00
LES ETOILES , Paris
28.50€

AN EVENING WITH JIMMIE HERROD AND CÉDRIC HANRIOT

- - De 21h00 à 00h30
Le Baiser Salé , Paris
Tarif sur place : 28€ - Tarif web : 25€

AN EVENING WITH JIMMIE HERROD AND CÉDRIC HANRIOT

- À 21h00
Le Baiser Salé Jazz Club , PARIS
19.00€

Asynchrone plays Ryuichi Sakamoto

- De 20h30 à 23h00
Le CENTQUATRE-PARIS (104) , Paris
Tarif plein : 22€ - Tarif 104infini : 15€

Atelier d'écriture libre

- A 18h30
Le Labo De L'Édition , Paris
Entrée libre, gratuit

Atelier Explor'Actions - Exposition Métamorphose

- A 14h00
Cité Des Sciences Et De L'Industrie , Paris
Sur inscription, gratuit,

Atelier philo enfants/adultes : Les humains ont-ils besoin de la nature et la nature des humains ?

- A 16h00
Bibliothèque Aimé Césaire , Paris
Sur inscription
Plus (7 / 54)