CONCERT DES COMPLIES - Collège des Bernardins

Le

De 20h30 à 22h30

Collège des Bernardins

75005 Paris

Philippe Cassard et Cédric Pescia, pianos Nicolas Vaude, récitant

Si la Neuvième Symphonie de Beethoven est bien, à travers sa durée et ses effectifs, l’aboutissement de son œuvre orchestrale, elle l’est tout autant par le message universel qu’elle exprime. Liszt fait partie des rares qui l’ont immédiatement perçu et commence, dix ans après la mort de Beethoven, à transcrire toutes les symphonies pour piano seul. Conscient de la tâche titanesque qui l’attend pour la Neuvième, Liszt décide d’abord qu’il lui faut deux pianos et c’est cette première et rarissime version qui est au programme de ce concert. Pour clôturer avec grandeur ce festival, en prenant en quelque sorte son thème à rebours, l’œuvre de Liszt montre le chemin du monumental vers l’infiniment petit, d’un effectif de près de 200 musiciens d’orchestre à deux pianistes virtuoses. Un chemin à l’opposé de John Cage avec son œuvre « muette » composée en 1940.

Avec la participation du comédien Nicolas Vaude, pour la lecture du poème de Friedrich Schiller À la joie. 

Ce concert sera retransmis en direct sur la plateforme RecitHall

Programme

John Cage (1912-1992) :  4’33
Friedrich von Schiller (1759-1805) : Ode à la joie
Nicolas Vaude, récitant 
Ludwig Van Beethoven (1770-1827) : Symphonie n°9 en ré mineur - Transcription pour deux pianos de Franz Liszt (1811-1886)
1. Allegro ma non troppo
2. Molto vivace
3. Adagio molto e cantabile
4. Finale : Presto

Retrouvez toute la programmation du Festival des Heures 2021

Biographies

Philippe Cassard

Considéré par ses pairs, la critique et le public comme un des musiciens les plus attachants et complets de sa génération, Philippe Cassard a été formé par Dominique Merlet et Geneviève Joy-Dutilleux au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il y a obtenu en 1982 les premiers Prix de Piano et de Musique de Chambre.

Il approfondit ses connaissances pendant deux ans à la Hochschule für Musik de Vienne et reçoit ensuite les conseils du légendaire Nikita Magaloff. Finaliste du Concours Clara Haskil en 1985, il remporte en 1988 le Premier Prix du Concours International de Piano de Dublin. Invité dès lors par les principaux orchestres européens, il joue sous la direction de chefs illustres, Sir Neville Marriner, Marek Janowski, Charles Dutoit, Pascal Tortelier, Armin Jordan… 

Le duo qu’il forme avec la soprano Natalie Dessay à partir de 2011 triomphe sur les scènes les plus prestigieuses, à New York, Vienne, Londres, Moscou, Tokyo et Palais Garnier à Paris… Deux albums de Mélodies françaises (Erato) et un programme de Lieder de Schubert (Sony, 2017) marquent leur collaboration.

Au sein d’une discographie riche de plus de trente titres, on retiendra ses enregistrements consacrés à Schubert salués dans le monde entier. En 2017, paraissent un récital consacré à Mendelssohn (Sony) et un album Fauré (La Dolce Volta) comprenant la Ballade et la Fantaisie pour piano et orchestre.

Homme de radio également, Philippe Cassard a présenté 430 émissions de “Notes du Traducteur” sur France Musique, Prix SCAM de la “meilleure oeuvre sonore 2007”. Deux coffrets ont été publiés, regroupant des émissions sur Debussy, et sur Schubert (Grand Prix de l’Académie Charles Cros).

Cédric Pescia 

Cédric Pescia commence ses études musicales à l’âge de sept ans. Il étudie d’abord au Conservatoire de Lausanne, puis au Conservatoire de Genève et achève ses études à l’Universität der Künste de Berlin. Il se perfectionne parallèlement auprès de grands pianistes (Pierre-Laurent Aimard, Daniel Barenboim, Christian Zacharias…) 

Il se produit en concerts et récitals dans le monde entier et dans de prestigieux festivals internationaux (Printemps de Prague, Menuhin Festival-Gstaad, Schleswig-Holstein Musik Festival, Sommets Musicaux de Gstaad, Schubertiade Hohenems, Lucerne Festival, Miami International Piano Festival et Festival de Radio France et Montpellier). Il se produit en soliste avec l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Utah Symphony, les Festival Strings de Lucerne, l’Orchestra Sinfonica di Milano Giuseppe Verdi, le Sinfonie Orchester de Berlin, la Klassische Philharmonie de Bonn, le Göttinger Symphonie Orchester, l’Orchestra della Svizzera Italiana, la Camerata Bern… 

À côté de ses activités de soliste, son amour de la musique de chambre l’amène à jouer régulièrement avec des partenaires renommés. Il forme le Trio Stark avec Nurit Stark et Monika Leskovar. 

Ses enregistrements, Bach, Couperin Schubert, Debussy, Messiaen, Cage… et en dernier lieu l’album consacré au Clavier bien tempéré, ont recueilli les meilleures critiques.

Nicolas Vaude 

Molière 1998 de la Révélation théâtrale pour Château en Suède de Françoise Sagan, Nicolas Vaude débute dans Clérambard de Marcel Aymé, mis en scène par Jacques Rosny, avant de jouer Tchekhov, La Mouette, mise en scène par Michel Fagadau avec Michael Lonsdale et Danièle Lebrun. Il joue également Corneille, Le Menteur et Georges Bernard Shaw, Pygmalion, avec Barbara Schulz, dans des mises en scène de Nicolas Briançon. Il est le Neveu dans Le Neveu de Rameau de Diderot, mis en scène par Jean-Pierre Rumeau, Fantasio dans Fantasio de Musset, mis en scène par Stéphanie Tesson, et crée les premières pièces de Florian Zeller, notamment L’Autre, mis en scène par Annick Blancheteau, et Elle t’attend, aux côtés de Laetitia Casta et Bruno Todeschini (Nomination aux Molières en second Rôle).

Au théâtre public, il travaille longtemps auprès de Marcel Maréchal, recréant Quoat Quoat d’Audiberti, et Falstafe de Valère Novarina d’après Shakespeare (prix Jean-Jacques- Gautier 1995). Fou de Diderot, il met en scène La Religieuse au théâtre du Ranelagh en 2013, avec Christelle Reboul dans le rôle de la Religieuse. Il interprète un Sosie très remarqué dans Amphitryon de Molière, dans une mise en scène de Stéphanie Tesson. Durant tout le premier semestre 2018, il est à l’affiche de La Collection d’Harold Pinter, à la salle Réjane du Théâtre de Paris, en janvier 2019 dans la pièce d’Arnaud Bédouet Localement Agité, au petit Théâtre de Paris et en 2020 au Théâtre du Ranelagh dans le Misanthrope de Molière, dont il partage la mise en scène avec Chloé Lambert. 

Au cinéma, il a notamment été Robespierre dans Les Visiteurs 3 réalisé par Jean-Marie Poiré, et le Majordome dans les deux Largo Winch, de Jérôme Salle. Il est à l’affiche du film d’Yvan Attal, Le Brio, nommé dans la catégorie meilleur film des César 2018, et partage avec Sophie Marceau et Pierre Richard celle de Mrs Mills, une voisine si parfaite, réalisé par Sophie Marceau, sortie au printemps 2018. 

Informations

https://www.collegedesbernardins.fr/content/concert-des-complies-2021

0 Commentaire Soyez le premier à réagir

Collège des Bernardins Les prochaines sorties

Fête de la musique 2021

- De 19h00 à 21h00
Collège des Bernardins , Paris

Chaire Laudato si’. Pour une nouvelle exploration de la terre

- De 18h30 à 20h30
Collège des Bernardins , Paris

L'INCROYABLE VOYAGE DU TROUBADOUR

- De 10h30 à 16h30
Collège des Bernardins , Paris

LES PARADOXES DU CÉLIBAT

- De 09h30 à 17h00
Collège des Bernardins , Paris

SAINTE GENEVIÈVE. HISTOIRE ET MÉMOIRE (420 – 2020)

- De 14h00 à 18h00
Collège des Bernardins , Paris

PEUT-ON PARLER DE PHILOSOPHIE RELIGIEUSE ?

- De 09h30 à 18h30
Collège des Bernardins , Paris

MADAME DE LAFAYETTE, LA PRINCESSE

- De 12h45 à 13h30
Collège des Bernardins , Paris
Plus (7 / 24)

Événements similaires

Antiloops

- De 20h00 à 22h00
New Morning , Paris
Tarif New Morning : 17€

ARIAS BAROQUES AIRS POUR FARINELLI

- De 16h00 à 17h30
Église Sainte-Élisabeth-de-Hongrie , Paris
prix : 15€

CHAPLIN 1939

- À 17h00
LA COMEDIE BASTILLE , PARIS
17.00€

Concert | Dorsaf Hamdani | Princesses du chant arabe

- De 20h00 à 22h00
Institut du monde arabe , Paris
Tarif plein : 20€

Concert | Kamylia Jubran, Youmna Saba et Floy Krouchi : Terrae Incognitae

- De 18h30 à 20h00
Institut du monde arabe , Paris
Tarif unique : 12€

Concert au Panthéon : Quatuor Umlaut & Joris Rühl

- De 15h45 à 17h30
Panthéon , Paris

CONCERT DE TIERCE

- De 15h00 à 17h00
Collège des Bernardins , Paris
Plus (7 / 36)