[En ligne] Inventaires des patrimoines kanak et polynésien dispersés dans le monde et collections océaniennes françaises et britanniques - Institut national d'histoire de l'art (INHA)

Le

De 18h30 à 20h00

Institut national d'histoire de l'art (INHA)

75002 Paris

Depuis 1980, un inventaire exhaustif, en France et dans le monde, des collections kanak dispersées dans les collections publiques a été mené. Les méthodes, équipe, résultats et bilan de cette vaste opération sans précédent seront présentés. En 2016, le musée de Tahiti et des Îles – Te Fare Manaha, soutenu par le Ministère de la Culture de la Polynésie française, met en place un projet d’inventaire similaire des collections polynésiennes dispersées dont les premières étapes vous seront présentées. Bien que les collections océaniennes britanniques soient connues pour leur importance culturelle, historique et académique, leur parcours – de la collecte au musée – est souvent plus obscur. Questionner la provenance des objets est souvent vu sous l’angle de la recherche historique et documentaire. Il paraît cependant nécessaire, voire essentiel, d’interroger le rôle et la responsabilité des musées dans la fragmentation, sélection et reconstruction de l’histoire des objets.

Intervenants

Roger Boulay (anthropologue)
Dr. Lucie Carreau (musée d’archéologie et d’anthropologie, université de Cambridge), Hélène Guiot (Inalco)

Avec la modération d’Émilie Salaberry (musée d’Angoulême)

À propos du séminaire Parcours d’objets. Études de provenance des collections d’art « extra-occidental

Les collections dites « extra-occidentales » conservées dans des musées publics ou les collections privées, disséminées tant dans des musées d’art, d’ethnologie que dans des muséums d’histoire naturelle, sont encore trop peu connues. Leur étendue est souvent beaucoup plus grande que ce que les œuvres exposées au public ne laissent supposer, mais elles sont aussi souvent peu documentées ce qui laisse place à l’incertitude et bien souvent le malaise quant à leur provenance. La nécessité d’engager un programme d’études spécifique sur ces collections, si elle était bien présente dans les projets de responsables scientifiques de collections et chercheurs, devient dans le contexte actuel une priorité scientifique, culturelle et politique.

Ce séminaire a pour objectif de faire état de travaux de recherche aboutis ou en cours, en France et en Europe, sur des typologies de collections variées tant par leur nature que par leurs provenances. Il a par ailleurs vocation à offrir outils méthodologiques et données aux conservateurs, aux chercheurs et aux étudiants qui ont engagé ou veulent s’engager dans cet effort nécessaire d’une connaissance affinée de ces collections.

En partenariat avec la Direction générale des patrimoines - Service des musées de France

Voir le programme complet

0 Commentaire Soyez le premier à réagir

Institut national d'histoire de l'art (INHA) Les prochaines sorties

Icônes : la fabrique matérielle du visuel

- - De 09h00 à 18h00
Institut national d'histoire de l'art (INHA) , Paris

Événements similaires

Daleside

- De 11h00 à 19h00
Galerie Gimpel & Müller , Paris

Formation "Biodiversité, écosystèmes et services écosystémiques" (VISIOCONFERENCE)

- De 09h45 à 12h45
Muséum national d'Histoire naturelle , Paris

Intervention en visioconférence

- De 09h00 à 09h30
Bercy , Paris

L'Astronomie pour l'Education dans l'espace francophone

- - De 10h00 à 17h00
tbd , Paris

La Lune : les robots urbanisent le nouveau continent

- De 19h00 à 20h15
Cité des Sciences et de l'Industrie , Paris
Plus (7 / 35)