« Noli : jeux coréens » La Corée tire son épingle du jeu ! Grande exposition dédiée à l’histoire du divertissement en Corée - CENTRE CULTUREL CORÉEN

Du au

De 10h00 à 18h00

CENTRE CULTUREL CORÉEN

75008 Paris

Entrée libre

Vieille de plusieurs millénaires, l’histoire des jeux a depuis toujours jalonné celle de l’humanité. Mêlant imagination, stratégie et activité physique, les jeux passionnent de par la compétition et le hasard qu’ils promeuvent, les liens sociaux qu’ils permettent de tisser et le plaisir du divertissement qu’ils procurent. D’ailleurs, le sport relève lui aussi de ces mêmes éléments.

Présents dans toutes les cultures du monde, les jeux et le sport ont connu un essor particulièrement intéressant tout au long de l’histoire de la péninsule coréenne. Des divertissements autrefois réservés à la noblesse à ceux appréciés par les classes populaires, des sports d’hier à ceux d’aujourd’hui, et même ceux du futur, le Centre Culturel Coréen vous propose un tour d’horizon passionnant et ludique de la Corée des jeux, avec un petit et un grand ‘j’, sous la forme d’une grande manifestation culturelle recevant le soutien de nombreux partenaires. L’exposition « Noli : jeux coréens » (noli signifiant « jeu » en coréen) se découpe ainsi en trois volets jouant sur la temporalité : le passé, le présent et le futur.

Au 1er étage, le voyage débute par une plongée dans l’histoire et la tradition coréenne. Dans la 1ère salle, qui contient des reproductions et animations digitales de peinture anciennes du peintre Sin Yunbok (surnommé Hyewon), datant du XVIIIème siècle. Présentées en collaboration avec le Musée Kansong, ces scènes de genre donnent à voir de jeunes nobles coréens d’autrefois s’adonnant à diverses distractions en bonne compagnie. Dans une autre pièce, des vidéos animées se transforment en jeu interactif conçu par la plateforme de jeu métaverse The Sandbox. En explorant l’étage, le visiteur découvre également des reproductions de scènes de jeux folkloriques du peintre de genre Kim Jun-geun (plus connu en Corée sous le nom d’artiste Kisan) datant de la fin du XIXème siècle, dont les originaux font partie des collections du Musée Guimet. En outre, on peut y admirer des réinterprétations de jeux traditionnels issues du fonds de la Fondation coréenne pour les arts et le design (KCDF), des cerfs-volants chamarrés crées par le maître-artisan Rhee Kitai, ainsi qu’un espace dédié à l’artiste Colin Jin, qui a recrée, grâce à sa passion pour les Lego, personnages et motifs représentatifs de la tradition coréenne. La visite se poursuit au 2ème étage avec un focus sur les jeux coréens populaires du XXème siècle, revus à travers l’univers aussi cruel que coloré de la série à succès Squid Game. On y (re)découvre des jeux tout droit sortis des cours de récréation coréennes grâce à des explications passionnantes et quelques extraits de la série. En outre, une partie de l’étage est consacrée au jeu de l’expérimentation futuriste. Fruits de sept laboratoires de l’Institut supérieur coréen des sciences et technologies (KAIST), des réalisations, toutes plus incroyables les unes que les autres – dont l’une d’entre elles a été réalisée par la professeure et artiste numérique Yiyun Kang – laissent ainsi entrevoir quelques-unes des possibilités que pourrait bien nous réserver l’avenir. Un exemple ? The Authentic Color Play, un appareil développé en collaboration avec la marque de cosmétiques coréenne AMORE PACIFIC, et qui permet de créer des produits de maquillage personnalisés après analyse des caractéristiques physiques d’une personne ! Une plongée dans le monde de la réalité augmentée de la plateforme sociale Paraverse permet également aux visiteurs munis de smartphones de faire une incursion au cœur des dernières avancées technologiques et visuelles.

Enfin, la visite s’achève au rez-de-chaussée avec une exposition dédiée à l’histoire fascinante de l’eSport sud-coréen. Ainsi, les visiteurs pourront bénéficier, à travers cinq espaces, d’une exploration immersive des origines, des triomphes et de l’avenir prometteur de cette industrie. En premier, "La Naissance de l’eSport sud-coréen", raconte les débuts modestes de cette industrie florissante, mettant en lumière des jeux historiques tels que Starcraft et League of Legends. Ensuite, place au "Hall of Fame de la LCK", pour admirer les maillots emblématiques des équipes du championnat professionnel Coréen de League of Legends (LCK) et explorer son histoire prestigieuse. Les visiteurs auront l’occasion de découvrir dans la salle "LCK - Histoires de Légendes", les exploits des légendes de la LCK à travers des photos, vidéos et témoignages emblématiques. Puis l’espace "Routine des joueurs eSport Pro", offre un aperçu des sacrifices nécessaires pour devenir un professionnel de haut niveau. Enfin, le cinquième et dernière espace, « PC Bang photo booth », permet de rentrer dans la peau d’un joueur professionnel, dans son écosystème gaming. Cette exposition, en partenariat avec LG Electronics France, a pour but de célébrer l’essence même de l’eSport sud-coréen et de son impact mondial croissant. À travers un partenariat avec l’équipe Karmine Corp ainsi qu’avec le LEC (Championnat Européen de Leagues of Legends), LG Electronics France a pour ambition d’être un acteur majeur dans le monde du gaming et d’offrir des produits de pointe aux joueurs du monde entier tout en leur promettant une expérience inoubliable.

Voici donc autant de facettes que nous laissons aux visiteurs du Centre Culturel Coréen de découvrir au fil d’un parcours à la fois culturel, artistique et technologique permettant d’explorer toutes les formes de jeux qui se côtoient dans la péninsule coréenne. Vous aussi, laissez-vous prendre au jeu…

©Colin Jin

CENTRE CULTUREL CORÉEN ESPACES D’EXPOSITION 1, 2 et RDC

0 Commentaire Soyez le premier à réagir

CENTRE CULTUREL CORÉEN Les prochaines sorties

Ateliers de découverte « Hangeul et hanji, l’art de la langue et du papier en Corée »

- A 14h30
CENTRE CULTUREL CORÉEN , Paris
Les réservations pour ces ateliers seront annoncées sur nos réseaux sociaux, notamment sur la page Facebook et le compte Instagram du Centre français de l’Institut Roi Sejong à Paris

« Lumière sur la littérature coréenne » Exposition mettant en valeur la littérature coréenne

- - De 14h00 à 18h00
CENTRE CULTUREL CORÉEN , Paris
Entrée libre

Événements similaires

« TURBULENT WATERS » de Djos Janssens

- - De 18h30 à 23h59
Centre Wallonie-Bruxelles I Galerie D'Exposition , Paris
Entrée libre

(((INTERFERENCE _S))) Festival de substrat sonore

- - De 18h30 à 23h00
Centre Wallonie-Bruxelles I Galerie D'Exposition , Paris
Entrée libre

Amour divin, amour humain : La figure de la Femme à la Renaissance

- A 20h30
Eglise Saint-Eustache , Paris
Catégorie 1 : 40 € Catégorie 2 Plein tarif : 25 € Catégorie 2 Tarif réduit (-26 ans et demandeurs d’emploi sur justificatif) : 15€ Catégorie 2 Gratuit : Enfants de – 12 ans

Anarkhé-exposition (((INTERFERENCE _S))) Edition Paneuropéenne _ Ad astra per aspera

- - De 18h30 à 19h00
Centre Wallonie-Bruxelles I Galerie D'Exposition , Paris
Entrée libre

APRÈS LA NUIT. MOMENTO MORI - EXPOSITION

- De 18h00 à 22h00
Le Point Ephémère , Paris

BAGARRE

- À 20h00
LE BATACLAN , PARIS
36.00€
Plus (7 / 82)